Mercredi le 25 Novembre sous la bénédiction du bourgmestre de la commune de Selembao, devant la présence de Mr Josué BANDJI représentant le partenaire WFAD, La synergie des femmes de la société civile “SYFES” en sigle dans le projet “JEUNESSE SOBRE-CAUMMUNAUTE PLUS SAINE: TRANSFORMER LES JEUNES VIOLENTS A KINSHASA” à lancer officiellement l’identification de filles toxicomanes dans la commune de Kinshasa et selembao.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *